Pourquoi réaliser un investissement locatif ?

investissement locatif

Depuis des siècles, les Français sont réputés pour aimer investir dans la pierre. Nombreuses sont les raisons qui les poussent à placer leur épargne dans un bien immobilier. En premier lieu, la valeur d’un bien reste stable et a même tendance à augmenter au fil des années, ce qui n’est pas le cas d’un placement en bourse par exemple. Ensuite, il s’agit d’un patrimoine qui peut être facilement légué aux générations futures et être mis en vente en cas de besoin, pour espérer en tirer un bon prix et réaliser des plus-values. Vous pouvez encore le mettre en gage pour obtenir un crédit dans le but d’acheter un autre logement ou tout simplement pour rénover celui-ci. Enfin, il est possible de le mettre en location afin d’avoir des revenus supplémentaires. C’est ce que les spécialistes appellent de l’investissement locatif. Il convient tout d’abord de souligner qu’il s’agit d’un investissement locatif et, comme son nom l’indique, il doit pouvoir rapporter à celui qui a mis la main à la poche. C’est ce taux de rendement du logement qui intéresse en premier lieu l’investisseur et qui lui permet de placer son argent ou non dans l’immobilier locatif. En effet, s’il est certain de réussir à tirer des avantages financiers de son investissement, il va procéder à l’achat du bien et réaliser différents travaux de rénovation si nécessaire. Dans le cas contraire, il va se investir dans un bien qui va lui rapporter beaucoup plus ou attendre des circonstances plus favorables avant de placer son argent dans un bien immobilier à paris ou dans une autre ville.

Comment réussir un investissement locatif ?

Il faut savoir que l’investisseur cherche toujours à tirer un maximum de profits lorsqu’il place son argent dans un bien immobilier quelconque. C’est dans cette optique qu’il voit d’un bon œil la loi pinel qui a remplacé le dispositif duflot depuis le 1er septembre 2014. De cette façon, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt de 12 % s’il met son logement à louer pendant 6 ans, de 18 % pour 9 ans, et même de 21 % pour 12 ans. Bien entendu, il existe un certain nombre de conditions à respecter pour bénéficier de cet abattement d’impôt. Par exemple, il faut que le loyer ne dépasse pas une certaine limite, ainsi que le revenu des locataires. Par ailleurs, la loi Pinel ne s’applique que dans le respect des zones qui sont fixées par décret. Il importe donc que le logement que vous souhaitez mettre en location dans le cadre de ce dispositif se trouve effectivement dans une zone agréée par les autorités afin de pouvoir profiter des avantages fiscaux procurés par cette loi. D’ailleurs, vous pouvez utiliser un simulateur qui est disponible gratuitement en ligne pour connaître avec précision les bénéfices que vous pourrez escompter de votre investissement locatif.

Les autres moyens pour tirer parti d’un investissement locatif

Ceux qui veulent tirer avantage de leur investissement locatif même si le bien ne répond pas aux critères de la loi Pinel peuvent le louer meublé. Il suffit de trouver un professionnel qui va s’occuper de toute la gestion administrative de votre bien et vous augmentez considérablement le rendement locatif de votre patrimoine. Vous pouvez encore demander des conseils auprès d’une agence de notariat afin qu’il vous indique d’autres moyens pour faire fructifier votre placement, même si celui-ci est situé à l’étranger. De même, le fait de recourir à un prêt pour l’achat du bien peut faire augmenter votre revenu à cause de l’effet de levier de l’emprunt que vous avez contracté.