Un tour d’horizon sur les avantages et les inconvénients du statut juridique SASU

les avantages et les inconvénients du statut juridique SASU

La forme juridique SASU ou Société par Actions simplifiée unipersonnelle est considérée par les experts comme le statut le plus adapté à toutes les activités notamment dans les secteurs commerciaux, civils, artisanaux ou agricoles. Elle ne peut comporter qu’un seul associé.

Il peut gérer librement son entreprise. Il peut être libre pour aménager une entrée ou une sortie de ses associés et il peut choisir ses partenaires financières selon sa guise. Les associés sont réunis lors d’une assemblée générale. Pour connaître les SASU avantages et inconvénients, lisez ce guide.

Les avantages de la SASU

Lorsque vous avez décidé d’opter pour la forme juridique SASU, vous pouvez profiter de nombreux avantages notamment une meilleure protection sociale suivant le régime de la sécurité sociale. Lorsque vous êtes le dirigeant d’une SASU, vous ne payez pas les cotisations au RSI ou encore le Régime social des Indépendants. Par ailleurs, le dirigeant d’entreprise peut jouir d’une retraite heureuse. Pour le volet financier, vous pouvez choisir le montant du capital social selon votre capacité financière. Toutefois, vous avez deux grands choix dont les apports en numéraire et les apports en nature. Pour vous orienter dans la bonne direction, vous devez collaborer avec un professionnel pour choisir la solution la plus adaptée et la plus avantageuse à votre cas. De plus, les patrimoines personnels et professionnels sont différents. En cas de faillite de la société, la perte ne se répercute pas sur le patrimoine personnel. Outre les avantages financiers, vous pouvez également profiter des bénéfices sociaux. Avec une grande souplesse, l’associé unique peut prendre seul sa décision et ce statut juridique est moins risqué. Ces informations sur les SASU avantages et inconvénients restent un élément essentiel avant de vous aventurer dans cette forme juridique.

Les inconvénients

A part les avantages, le régime SASU présente aussi quelques points négatifs que vous devez connaître pour vous organiser et pour éviter les pièges. Par ailleurs, il est important de coopérer avec un expert de la création d’entreprises pour vous accompagner et pour bien rédiger les statuts. Le professionnel vous accompagne à toutes les étapes du processus. En effet, vous êtes dans l’obligation de nommer un commissaire aux comptes. Dans ce cas, le recours à ce type de professionnel fait augmenter les charges. Elles se répercutent sur les bénéfices. De plus, l’établissement d’une entreprise SASU s’avère difficile surtout sur le plan juridique. Les charges à payer sont multiples. Elles englobent les cotisations, les prestations retraite et la rémunération du dirigeant.

Plus d’avantages et moins d’inconvénients

En pesant le pour et le contre, en comparant les SASU avantages et inconvénients, vous pouvez constater que les avantages sont plus nombreux que les points faibles. La SASU est adaptée surtout pour les entrepreneurs qui ne veulent pas supporter de nombreuses charges sociales. D’autant plus, ses charges sont réduites. Pour plus d’informations sur la SASU, rdv sur les plateformes d’aide en ligne ou les blogs d’aide à la création d’entreprises.