Le test de paternité entre en jeu en cas de litige de filiation

Le test de paternité entre en jeu en cas de litige de filiation

L’importance d’un test de paternité

A de nombreuses reprises, c’est l’histoire d’un homme qui déclare ne pas être le père biologique de l’enfant. Rappelons que le test de paternité entre en jeu en cas de litige de filiation. Autrement dit, lorsque le lien de parenté fait l’objet d’une critique hostile et mis en doute. Il faut savoir que la responsabilité dans une parenté doit être conclue par la loi. Pour cette raison, tous les affairements liés à ce sujet se retrouvent encadrés par la loi, en particulier le test de paternité. Ce test touche en effet, la rectification du soupçon de paternité en cas de divorce, la querelle de paternité ou dans les affaires d’héritage.

Le déroulement de test de paternité france

Comme d’abondantes plateformes sur internet fournissent, avec des prix moindres, d’effectuer des tests de paternité, sachez que l’application de la technique génétique en France est très réglementés. De ce fait, les pratiques illégales sont pénalisées, soit en tenant une amende de 15 000 euros ou une condamnation d’un an d’emprisonnement (voir article 226-25 du Code pénal). Alors, il va falloir faire une demande auprès du juge, dans un tribunal avec une juridiction élevé. La complexité de la procédure vous incite à solliciter l’aide d’un avocat. En outre, l’ensemble de l’opération peut durer longtemps, car cela dépend du calendrier du tribunal, de l’urgence et de l’enchaînement du test. En effet, il existe deux méthodes d’accomplissement de test de paternité, à savoir l’analyse sanguine entre le père et l’enfant ou le test Adn par échantillon de cheveux ou salive. La parenté est évaluée comme fiable à 99 %, en cas d’analogie entre les sujets.

Le prix à payer dans un test de paternité en France ?

La complication de la procédure peut effectivement engendrer des coûts énormes. En gros, votre dépense englobe le coût d’avocat, les frais d’huissier de justice et le tarif du test.